Propositions de stages

Les chercheurs et  les enseignants-chercheurs du M2P2 encadrent chaque année un certain nombre de stages type MASTER / Université et PFE / Ecole d'ingénieur
... et ponctuellement d'autres types de stages

Stage niveau Bac + 2 / Bac + 3

  • Offre de STAGE

    Le Service IST (Information Scientifique et Technique) du M2P2 (Laboratoire de Mécanique, Modélisation et Procédés Propres) recherche actuellement un(e) stagiaire en Documentation / GED niveau Bac + 2.
    Ce stage vous permettra de vous familiariser avec la base HAL, de comprendre les caractéristiques particulières de la publication scientifique (typologie, droit d’auteur, open accès…) et du fonctionnement d’un laboratoire de recherche.

    Mission principale :
    -    Dépôt dans HAL des publications du laboratoire
    Période :
    -    4 à 6 semaines / janvier à mars 2017
    Gratification :
    -    3,60€ net horaire jusqu'au 31/12/16 (taux 2017 connu à partir de 01/01/17)
    Lieu :
    -    M2P2, technopôle de Château Gombert
    Contact :
    -    Elena ROSU ( 04 91 11 85 09 ou 04 84 52 56 12 ou elena.rosu@univ-amu.fr )

Offres de stages

  • Extraction de lipides neutres par CO2 supercritique à partir de plantes oléagineuses (proposition de stage M2 en Génie des procédés)

    Période de stage : de Janvier au 19/06/2015

    Etablissement d’accueil : Laboratoire M2P2. Equipe Procédés et Fluides Supercritiques (FSC), Europôle de l’Arbois, Aix-en-Provence.

    Encadrants : Adil Mouahid, Christelle Crampon, Elisabeth Badens

    Contact : adil.mouahid@univ-amu.fr


    L’utilisation des fluides supercritiques (FSC) permet de développer des procédés propres et généralement compacts. Parmi les différents domaines d’applications des FSC, l’extraction par CO2 supercritique (CO2 SC) est une technique largement étudiée depuis une trentaine d’années et utilisée dans l’industrie. En comparaison avec les techniques utilisant les solvants d’extraction conventionnels, l’usage du CO2 SC présente de multiples intérêts. C’est un composé propre, dont les propriétés de solvant peuvent être aisément modulées par des variations de température et/ou pression. Il simplifie le procédé d’extraction dans la mesure où il se sépare spontanément des substances extraites par simple dépressurisation. Dans le cadre de ses activités de R&D, le laboratoire s’intéresse à l’extraction des huiles (triglycérides) d’oléagineux qui représentent une source de biocarburant, le carburant étant obtenu après transformation chimique de l’huile.

    Le Laboratoire M2P2 (UMR CNRS 7340) développe des procédés utilisant les FSC et travaille en particulier sur l’extraction supercritique à partir de biomasse depuis une quinzaine d’années. Dans le cadre d’un projet collaboratif avec des industriels, l’équipe FSC a pour objectif de faire une pré-étude sur les potentialités de l’extraction supercritique sur un échantillon de plantes oléagineuses. L’influence des conditions d’extraction et de prétraitement de la matière première (granulométrie, taux d’humidité, co-solvant, température, durée,…) sur le rendement et les cinétiques d’extraction sera étudiée à l’échelle laboratoire.

    Dans le cadre de son stage de Master 2, le candidat devra étudier l’influence des différents paramètres entrant en jeux dans les performances de l’extraction par CO2 supercritique. Il sera en charge des expériences, de l’analyse et l’exploitation des résultats. La modélisation des courbes d’extraction ainsi que de la solubilité des huiles pourra également être envisagée. Des connaissances en programmation (Excel, Matlab, ou autre) seront appréciées.